• my del.icio.us feed

  • Déménagement confirmé

    www.utopsie.com

    vous serez chous d’updater vos bookmarks

    Advertisements
    Posted in 1. Leave a Comment »

    utopsie.com de retour bientôt

    depuis le temps que j’étais exilé sur un serveur «gratuit» je m’ennuyais d’avoir le contrôle total de mon balayage horizontal. mais cette triste époque ne sera bientôt qu’un souvenir lointain, car j’ai remis la main sur mon URL original – www.utopsie.com

    maintenant il ne me reste plus qu’à sortir les backups des boules à mites et à merger l’ancien et le nouveau…

    One more time : the future of computing

    This time, form Microsoft… via SarcasticGamer.com

    La Presse : Chers lecteurs, vous êtes ignares (stupides)

    Alors, samedi matin, je suis tranquillement en train de lire mon journal, et à la page 2, je tombe sur ceci :

    070628_recule.jpg

    En plein milieu d’un spread (double page) géant, un sondage sur l’état d’esprit des québécois sur leur sujet préféré, ce qu’on pense d’eux. En soi ce n’est pas si mal, on est toujours curieux d’en apprendre plus sur soi-même. Mais à la question 4 (sur 12), je suis flabergasté (étonné) de constater que le mot Régresse contient une EXPLICATION en parenthèses. Apparemment, le mot Régresse est un mot trop complexe (dur) pour les lecteurs (acheteurs) de La Presse. Il faut donc en rajouter.

    Alors y’a quelque chose que je ne peux pas comprendre : comment La Presse peut-elle penser que les lecteurs (vous) sont trop stupides (niaiseux) pour comprendre le mot Régresse ?

    Je vous rappelle qu’il est clairement placé dans un contexte que la plupart des lecteurs (acheteurs) de La Presse connaissent : c’est à dire un sondage, où TOUTES les questions présentent :

    • une réponse positive
    • une réponse neutre
    • et une réponse négative

    toujours dans le même ordre, et qu’il y a 12 boîtes comme ça sur la double page, toutes structurées (faites) de la même manière. Avec des jolies couleurs.

    Dans ce cas n’aurait-il pas été plus simpe de mettre seulement le mot Recule tout seul ? Et Stagne ? il a pas besoin de parenthèses, celui-là ? Stagne ? Quessé ça veut dire, ça ? Heulsétu, moé, boudcrisse ? Y’a personne qui va compredre ça, des mots à 100 piasses de même.

    Dans mon travail de design web, je suis très très très très souvent confronté à des clients qui sentent le besoin de tout expliquer pour le pauvre monde, parce qu’ils vont pas comprendre. Ils nivellent par le bas, non pas pour des raisons logiques ou argumentées, mais plutôt parce qu’ils ont l’impression, la conviction, que les visiteurs sont des idiots, qu’il faut les prendre par la main et leur donner tout cuit dans le bec. Tsé, l’internet, c’est compliqué ça.

    Je constate cette attitude chez les gens qui viennent de la pub traditionnelle (principalement de la télé) où ils ont appris, je ne sais trop comment, que le retardé mental qui rote sa bière entre le souper et les nouvelles a le QI d’une pantoufle. Mais bizarrement, ces millions de retardés parviennent quand même à changer le fond de leur page MySpace et à envoyer cette page à un ami, même si on n’a pas le paragraphe de 200 mots qui explique qu’est-ce qui va arriver s’ils cliquent sur le câ… sur le bouton qui dit «Cliquez ici». Étrangement, s’ils sont motivés, les gens trouvent leur chemin tout seuls.

    Je suis habitué à cette attitude méprisante et réductrice dans le monde du web. Mille fois j’y ai été confronté dans ma carrière. Je suis même parvenu parfois à la contourner, forcément, avec l’expérience. Mais pour la première fois de ma vie, je constate que cette attitude se répand hors du giron du multimédia… et qu’elle contamine les médias traditionnels.

    En effet, y’a quelque chose qui recule.

    Les UNE corde sensible du marketing web québécois

    «Visitez notre site et courez la chance de gagner…»

    J’allais mettre des liens en exemple, mais c’est comme redondant. Visitez n’importe quel site web publicitaire produit par et pour le Québec, et VOUS COUREZ LA CHANCE DE GAGNER quelque chose. Y’a pas moyen d’attirer les mouches avec autre chose? Tous ces gens dans leus bureaux, qui essaient d’être originaux et différents, sont-ils capables de trouver une DEUXIÈME idée?

    Non.

    Fido Duo : venez voter pour moi

    Ça fait 5 mois que je travaille sur ce projet, enfin il est lancé : Fido Duo, pour trouver un chien qui vous ressemble, et, qui sait, appraître dans une (éventuelle) pub Fido ? Mais bon, je suis 682e au classement, vraiment, c’est un peu gênant.

    Alors ce serait gentil que vous alliez me donner un 10 ou quelques, histoire de me faire remonter au classement.

    Et profitez-en pour faire votre duo, c’est vraiment simple, surout si vous avez une gueule de clébard.

    All these people, not in their offices – WHAT do they do all day?

    Since I started a new job in an office in january, I’ve constantly been asking myself – every time I wander outside for, like, meetings, or coffee or stuff – what, oh WHAT do all these seemingly non-working people DO all day?

    Today is a holiday over here, so in honor of spending a monday NOT working, here’s a link to an article about all those people spending their days NOT in an office.

    ON THE JOB / The mystery of the daytime idle: Why aren’t you working?

    Thanx BoingBoing